Lien Blason Haverskerque - Page d'accueil A la une

Fête de la tomate et des légumes anciens 2ème édition

 

Mille quatre cent visiteurs à Haverskerque pour la 2ème édition de la Fête de la tomate et des légumes anciens organisée le dimanche 9 septembre par l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes (PJH), soit 600 de plus qu’en 2006...

Un beau succès pour l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes et les nombreux passionnés de jardinage venus de Belgique et de plusieurs régions de France pour faire découvrir l’extraordinaire diversité des tomates et des légumes anciens, méconnus et oubliés !

Dans la salle des fêtes et sous chapiteaux dans le verdoyant décor champêtre du jardin public d’Haverskerque, trente cinq exposants ont installé leurs beaux étals colorés et décoré avec soin leurs stands préparés la veille par le comité d’organisation. Pour l’heure d’ouverture, tout est prêt, comme par miracle car si méticuleusement organisé ! Dans la bonne humeur, chacun s’est affairé.

Dès 10h, le public afflue en non-stop jusqu’après 18h. Chaque stand mérite un arrêt. Ici et là, il s’émerveille devant les fantastiques collections de tomates, celles de pommes de terre, de piments. Plus loin, il déguste des saveurs inimitables. Là-bas, il récupère des graines. Partout il glane conseils, recettes de cuisine, trucs et astuces de jardiniers, du savoir-faire et du savoir tout court. Les visiteurs sont curieux et intéressés, avides de connaître et de parler : les exposants en sont ravis.

La fête s’est voulue attractive pour tous les publics : les jardiniers et les consommateurs que nous sommes tous, les amoureux du jardinage et les simples curieux des richesses de la nature.

Les enfants n’ont pas été oubliés : un stand leur a été dédié avec jeux, concours de dessins d’observation, tirs au pistolet à fléchettes pour "dégommer" les pucerons qui envahissent un magnifique plant de tomates

- La star de la Fête, c’est pour sûr, la tomate !

Des centaines de variétés de tomates anciennes sur près d’une dizaine de stands, des tomates soigneusement identifiées et étiquetées par des tomatophiles généreux qui défendent tous la biodiversité végétale et nous font profiter de leur passion.

Ici pas de fruit sans goût, banalisé, uniforme, calibré, normalisé. Il y en a de toutes les couleurs, formes, tailles, textures et saveurs. Voyez plutôt !

  • La tomate est facétieuse : tantôt jaune classique et sucrée, rouge vif flamboyant, rose d’Asie, Beauté Blanche, Noire charbonneuse, couleur chocolat, orange clémentine ou tangerine au goût acidulé des agrumes, les vertes néanmoins mûres, l’Evergreen ou des bigarrées, Tigrella bariolées de rouge et jaune, Green Zebra de vert et jaune… Il paraîtrait même que les USA ont mis au point une tomate de couleur bleue : au vu de ces étals, plus rien ne nous étonne !
  • Elles sont rondes, ovales, allongées, charnues, joufflues, difformes, côtelées, volumineuses, juteuses ou pulpeuses, de la taille d’une groseille, cerise, olivette, poire miniature, prune, poivron à celle d’un cœur.
  • Elles sont parfois étonnantes au toucher car duveteuses comme la tomate pêche ou sont enveloppées d’une bogue épineuse quand elles se nomment morelles de Balbis, leur coupe peut encore avoir l’aspect d’une tranche d’ananas….
  • Leurs saveurs sont multiples, salées ou sucrées, fruitées, acides ou douces, fermes ou fondantes, un arrière petit goût de vin sur la Brandivine, de viande sur la Beefsteak…
  • Et elles portent des appellations à faire rêver, Tétons de Vénus, Arc en Ciel, White Princess, Couilles de taureau, Brin de muguet… !

Sur les étals on les trouve aussi cuisinées en coulis, en tourtes, avec le pain, confites ou séchées, en soupes... L’épicier de Laventie propose du gazpacho et une délicieuse soupe aux orties

Aux côtés des tomates, d’autres légumes et plantes ont enthousiasmé le public : des nouveautés pour l’édition 2007.

- La collection de Pommes de terre de "Craonne "

Lucine et Michel sont venus de Landeleau dans le Finistère avec près de 75 variétés anciennes de pommes de terre dont évidemment de belles bretonnes : la Rouge de Caudan, l’originelle Solanum Tuberosum, la Bleue d’Armorique, la Reine des Celtes ( saucisse de Bohême), l’Etoile du Léon…

Lucile a même inventé pour ses pommes de terre, la culture en tour : « pas pour nourrir une famille de 5 enfants, dit-elle, mais pour gagner de la place et sauver le plus d’espèces rares »

- Les confitures de Lalita

Venue du Sud de la Loire, Lalita a proposé près d’une centaine de confitures à l’ancienne faites de mélanges originaux de toutes sortes de tomates et fruits aromatisés d’épices, d’herbes, de vins, d’alcools :

  • Confitures de tomates vertes, au basilic, à la menthe, au piment
  • Gelées de piment, confitures de banane au chocolat, de quetsche à la badiane, etc.
  • Un must : "les prunes de Monsieur aux noix " !

De purs délices ! A consommer sur place à la cuillère ou sur des crêpes et sans modération car Lalita n’a guère cessé de faire sauter les crêpes tant les gourmands étaient nombreux ! Certains y revenaient même, toujours accueillis avec autant de gentillesse.

- Des collections de piments sur pieds ou sur plateaux multicolores

Originaires d’Amérique Centrale et du Sud, le piment se cultive maintenant sur tous les continents formant de très jolies végétations buissonnantes ramifiées.

Quelques variétés seulement sont comestibles tels que le piment d’Espelette vert puis vermillon à maturité, les petits piments ovales de la Réunion aux couleurs du drapeau de ce pays à la fois rouge, jaune et vert, le piment de Cayenne en forme de longue corne violette puis rouge et les petits Fireworks très ornementaux avec leurs magnifiques couleurs allant du vert, jaune, rouge, et violet.

Attention, plus les piments sont petits, plus ils sont forts.

- Un atelier de tomates séchées et de fabrication de coulis

Vous avez vu ? C’est très simple. Pour faire durer le plaisir de savourer vos tomates, pour vous en délecter toute l’année, préparez au four vos tomates séchées maison et cuisinez vos coulis.

- Des jus de légumes et d’herbes

Encore une dégustation à ne pas rater ! Des jus frais de carottes, betteraves rouges… et plus inattendu, des jus de pousses d’herbe de blé préparés par Patricia Kersulec

Comment disposer au quotidien de pousses d’herbes de blé ? Rien de plus facile :

Faire germer des graines de blé, les laisser sous presse 3 jours dans l’obscurité puis exposer et laisser pousser en lumière indirecte pendant environ 7 jours en arrosant tous les jours. Il n’y a plus qu’à récolter et extraire en centrifugeuse.

- Des graines et des plants

Les amateurs de graines ont pu se procurer toutes sortes de graines :

  • Des semences biologiques d’anciennes variétés potagères, plantes aromatiques et florales (catalogue de 450 variétés) vendues au stand de Semailles, une petite société semencière située près de Namur qui sélectionne les variétés pour leur saveur et leur rusticité, et non pas pour la productivité, la standardisation ou le « long life ».

A signaler aussi quelques outils de jardinage de conception et de qualité tout à fait remarquables comme ce fainéant articulé de petite largeur qui bine partout et sans aucune fatigue !

  • Des graines de plantes distribuées gracieusement par Bruno le Jardinier de l’association Jardinons Nature à la Ferme du Sens de Villeneuve d’Ascq : des plantes sauvages et herbes folles, des vivaces, des fleurs de jardins de curé, les fleurs des jardins de nos grand mères qu’il a baptisées les "fleurs fidèles" à la beauté simple et la fidélité légendaire mais qui de plus en plus sont difficiles à trouver, les fleurs du temps passé, des plantes comestibles et décoratives.
Osez goûter à la fleur de capucine et vous en agrémenterez vos salades.
  • Au Jardin de la Source de Foncquevillers, on trouvait à la vente tout un choix de plants d’aromatiques et médicinales, des condimentaires, des plantes à tisane et des plantes sauvages comestibles

  • Sybren et Jerko venus de Belgique exposaient leurs plantes médicinales : pots d’achillée, santoline… et vinaigres aromatisés

-  Les productions du Nord et de pays étaient aussi de la fête

Le Nord était présent avec :

  • le Conservatoire Botanique National de Bailleul qui a expliqué sa vocation fondamentale : connaître et conserver le patrimoine végétal sauvage du Nord / Pas de Calais pour mieux le préserver
  • Lestrem Nature, association de protection de l’environnement qui milite aussi pour la biodiversité et les corridors biologiques, prône le tri selectif et le compostage… A signaler le 18e Marché du Mieux Vivre de Lestrem le dimanche 14 octobre 2007
  • Un libraire de Béthune spécialisé dans les livres de jardinage avec quelques auteurs régionaux

Parmi les productions locales, citons :

  • l’ échalote de Busnes,
  • les cucurbitacées et coloquintes de Wambrechies,

  • les légumes de maraîchers en agriculture biologique : ceux de la ferme du Préavin de Christophe Minne de Morbecque qui les proposait aussi en soupes, soupes de la ferme de l’Oseraie, soupe aux feuilles de bettes…

et ceux de l’association de réinsertion RéAgir de Lestrem avec ses superbes fleurs d’artichaut

  • Des productions de pays étaient vendues au Marché Couvert où Damien et Quentin Brisbart secondaient efficacement leurs parents au stand de primeurs superbement achalandé de beaux fruits et légumes de pays comme les fraises de Calonne sur la Lys … et quelques légumes moins courants comme panais, rutabagas ou radis noirs.

  • Des productions haverskerquoises, il y avait :
    • Le miel d’Haverskerque de Philippe Cottrez, apiculteur passionné et toujours passionnant

    • Les pains et tourtes aux légumes de Franck Royez, boulanger pâtissier, maître artisan à Haverskerque : des pains aux épinards, à la tomate, à la carotte, des pains mexicains à l’oignon et aux poivrons conçus spécialement pour l’occasion.

- Les stands des adhérents de l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes

  • A l’entrée du jardin public, un potager en carré avait été reconstitué et « planté » de variétés particulières comme la plante à sucre, la sauge ananas, toute une collection de menthes...

Le jardinage en carré de 1,2 à 1,50m de côté est très facile à réaliser avec des planches de "chêne de berge" de 13cm de haut et 2cm d’épaisseur. Il présente de nombreux avantages :

    • limitation des tâches ingrates, désherbage facile et rapide, pas de corvée de bêchage car pas de piétinements, sol toujours meuble, besoins de fertilisation restreints
    • esthétisme et originalité de la disposition en damiers espacés d’environ 0,80m gazonné

Naturellement il faut y bannir les pommes de terre et courgettes mais pour les condimentaires ou tous les légumes à petit développement, c’est idéal.

  • Un stand sur le jardin naturel proposait un éventail de nichoirs pour tout type d’oiseaux, de la bergeronnette au martin pêcheur.

Le plus grand, type "huche à pain," intrigua bien M. le Maire : c’était un nichoir pour… chouette hulotte. Le public s’interrogea lui aussi sur la finalité de ces morceaux en bois percés de minuscules trous : de fait, il s’agissait de gîtes à coccinelles et autres insectes. Plus étonnant encore, ces gites pour hérissons, crapauds, chauve souris, etc.

Comme l’expliquait l’hôtesse de ce stand aux visiteurs étonnés, ces nichoirs ont leur utilité au jardin naturel. Car dans un jardin naturel, on respecte la VIE et la biodiversité.

Pesticides et herbicides sont proscrits et remplacés par des moyens biologiques et comportements écologiques :

    • Traitements à base de plantes : purin d’ortie, décoction de prêles…
    • Rotation des cultures pour lutter contre les maladies et parasites,
    • Plantation et entretien de haies champêtres,
    • Accueil des soi disant “mauvaises herbes” dans un coin du jardin pour donner refuge à une faune la plus diversifiée possible
    • Respect du sol vivant où des milliards de bactéries, vers, animaux décomposent la matière organique pour la rendre assimilable par les plantes

Au jardin naturel, tout est pensé pour créer un équilibre entre toutes les espèces, le meilleur moyen d’y éviter toute invasion de nuisibles !

  • Pas de fête sur les tomates sans possibilité de les apprécier, aussi un stand de dégustation avait été prévu.

Il fut souvent pris d’assaut par le public curieux de goûter aux savoureuses variétés apportées généreusement par les adhérents de l’association : Red Zebra, Striped Pepper, Prune Noire…

  • Après la dégustation, il était possible de récolter gratuitement des semences de tomates anciennes avec les conseils des membres aguerris de l’association
  • Du stand des adhérents on ne voyait plus parfois que les jolis dessins réalisés par les élèves de CE2/CM1 de l’Ecole de Saint Venant.
  • Au stand de l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes, des albums photos présentaient les multiples activités de l’association et ses moments forts. Des visiteurs séduits ont profité de l’occasion pour prendre sur le champ une adhésion.

- Musique et animations ont rythmé la journée

  • Des musiciens Biorag et Danie du groupe Polyarthrit’Blues ont enchanté la fête.

Jouant de divers instruments, accordéon diatonique, guitare, banjo et harmonica, ces artistes généreux venus du Maine et Loire ont interprété, pour notre plus grand plaisir, moult morceaux de leur répertoire de musique américaine, irlandaise, cajun… et de sa belle voix, Danie a conquis le public avec de belles chansons de Brel, Cora Vaucaire…

  • Nullement égarée au pays des tomates, une « tomate vivante » , d’un rouge éclatant et aux formes bien arrondies se promenait cette année à la fête, distribuant naturellement de petites ….tomates au public et aux enfants ravis et amusés. Vous ne pouviez pas la rater !
  • Animation avec des conférences suivies de débats dont les thèmes étaient les suivants :

    • La biodiversité des tomates par Franck Bedouet, botaniste

Lors de son exposé, Franck Bedouet démontra les multiples avantages que représente la grande diversité des semences anciennes pour la protection des ressources génétiques et la santé alimentaire. Agir pour défendre la biodiversité c’est s’offrir une alternative pour ne plus dépendre des semences conventionnelles hybrides et de l’agriculture chimique. Encore faudrait-il que les agriculteurs puissent retrouver leur autonomie semencière ! En 2006, 64% des 401 variétés inscrites au catalogue français (dont 95% sont des hybrides) sont contrôlés par 3 multinationales.

    • La biodiversité au jardin par Bernard Gambier,
    • Les bienfaits des légumes pour la santé par Céline Jean, diététicienne.

Cette conférence de la Communauté de Communes Flandre Lys s’inscrit dans le cadre de son programme EPODE (Ensemble, Prévenons l’Obésité Des Enfants) mis en place sur le territoire intercommunal et relayé par l’association PJH labellisée par le comité d’expert national EPODE.

Présentant les qualités nutritionnelles des légumes et des fruits, Céline Jean a ainsi démontré que la clé d’une alimentation équilibrée est dans la diversité et la découverte, qu’il est important de donner dès le plus jeune âge le goût des légumes et des fruits et d’en augmenter notre consommation quotidienne pour diminuer le risque de certaines maladies.

    • Le jardin sans pesticides par Bernard Gambier
    • Le jus d’Herbes par Patricia Kersulec, conférencière et animatrice formée en alimentation vivante (Life Mastery d’Antony Robbins formation certifiée par l’Institut Ann Wigmore de Puerto Rico).

Cette consultante en motivation qui organise des stages de remise en forme sur la Côte d’Opale, a éclairé le public sur les bienfaits pour la santé des jus d’herbes de blé, une protéine riche en enzymes et chlorophylle : détoxication, détoxination, revitalisation, etc. Elle préconise aussi l’usage de la mousse de jus d’herbe en masques pour lutter contre les rides, les brûlures, en bains d’œil et de la pulpe de jus d’herbe en cataplasmes sur les organes douloureux.

Bref, un plus pour s’entretenir et entretenir au quotidien son système immunitaire au top !

  • Animation avec divers concours à plusieurs tirages avec pour chaque gagnant un panier garni.
    • Concours de la plus grosse tomate du stand PJH

Elle pesait 830 grammes et question subsidiaire, elle mesurait 13,5 cm de diamètre. C’était une Buraker’s Favorit qui a été cultivée à Rosny sous Bois par un horticulteur à la retraite, Monsieur Raymond Cart

La gagnante est Lucienne Blondel, cultivatrice de la région d’Arras.

    • Concours du plus beau stand :

1er Prix aux Tomodoris, stand tenu par des mordus de la tomate.

Pour savoir qui sont les Tomodoris  : « Entrez avec eux dans le monde merveilleux des anciennes variétés de tomates » sur leur site www.tomodori.com . Vous pourrez y voir à la rubrique Dernière minute et dans leur Forum des photographies et échos de notre fête d’Haverskerque.

2ème prix pour Angelo Dorny, jeune passionné de 17 ans venu de Hamme Zogge, en Belgique

avec Rita surnommée Madame Tomate et leur collection de plus 200 variétés de tomates

et une spécialité unique au monde, de délicieuses pralines à la liqueur de tomate

3ème prix pour Franck Bedouet, collectionneur passionné de tomates anciennes de Laventie

Un prix hors concours a été décerné aux plus jeunes exposants de la fête : Sybren et Jerko

Au-delà des exposant primés qu’il faut encore féliciter grandement, ce sont tous les exposants qu’il faut remercier pour leur contribution au succès de cette fête, fête qui a bénéficié du soutien de nombreux partenaires, de la municipalité et de la Communauté de Communes Flandre Lys.

Ce fut vraiment une très belle journée !

Un exposant a dit : « Un seul regret, le temps a été trop court ! », un Tomodori a écrit depuis : « Le paradis existe à Haverskerque ! » et les témoignages sur l’accueil chaleureux des bénévoles Nordistes ne cessent de parvenir. De quoi donner envie de recommencer l’année prochaine d’autant que l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes a encore plein d’idées à mettre en œuvre…




21513 lectures
Imprimer

    Haut de page


Dans la même rubrique

Le réchauffement climatique
Réchauffement climatique, dérèglement ou changement climatique ? Pourquoi la terre se réchauffe-t-elle ? Quelles conséquences pour la vie, l’environnement ? Comment nous, particuliers, pouvoirs publics, entreprises, pouvons-nous agir au quotidien ? Telles étaient les questions posées en préambule de la conférence par Jean Michel (...) >> suite...

Benjamin Catoen à l’Enduropale 2007
Benjamin Catoen, un jeune Haverskerquois de 18 ans, a participé le dimanche 11 février à l’Enduro du Touquet. Au départ, plus d’un millier de pilotes français et étrangers sont encore engagés cette année dans cette mythique course du championnat de France de motos sur sable qui attire depuis plus de 30 ans, de nombreux (...) >> suite...

Récitals de Korat et Chantaboun et Mériadec Gouriou
A l’affiche du spectacle proposé à Haverskerque le samedi 10 mars 2007 par le Réseau de diffusion culturelle du Centre André Malraux d’Hazebrouck, Korat et Chantaboun, un duo de comédiennes chanteuses et Mériadec Gouriou, un virtuose de l’accordéon diatonique... Korat et Chantaboun Sur des airs de valses, biguines, (...) >> suite...

Tous à pied à l’école !
Comme des milliers de jeunes partout dans le monde qui, depuis que la démarche a été initiée en 1976 au Danemark, participent à « Marchons vers l’école », les écoliers d’Haverskerque ont été invités à modifier leurs habitudes et incités à préférer au “tout automobile”, la marche et le vélo. Afin que tous les élèves (...) >> suite...

"Chapeaux !"
Double spectacle donc pour plus d’une centaine de spectateurs qui, en première partie, ont pu apprécier les « clowneries magicales » du Philibert’s Circus. Dans leurs beaux habits chamarrés, huit clowns magnifiques ont d’emblée chauffé la salle au son joyeux de leurs instruments de musique, clarinette, flûte, (...) >> suite...

Soirée théâtre avec la Compagnie Fous Rires
La troupe haverskerquoise promettait pour le samedi 13 janvier 2007, trois heures de rire en mettant à l’affiche, à Haverskerque, la célèbre pièce créée en 1953 par Raymond Vinci et Jean Valmy, « J’y suis, j’y reste ! » Promesse tenue avec cette oeuvre dans la pure tradition du théâtre de boulevard, tout public, qui (...) >> suite...

Le passage du Père Noël
En l’absence de neige et avant sa traditionnelle tournée de la nuit du 24 décembre, le Père Noël avait troqué son traîneau magique au profit d’une calèche attelée à un magnifique cheval blanc conduit par deux cochers en habit de fête. Le Père Noël en calèche rue du Bellot Annoncé par des chants traditionnels de Noël, (...) >> suite...

Soirée de l’Amitié
Jusqu’à une heure avancée de la nuit, chacun, chacune, a pu manger, danser, participer aux jeux, discuter avec ses amis... Il faut dire que pour cette première manifestation, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette soirée une réussite : une très bonne organisation et préparation, un excellent repas concocté avec des (...) >> suite...

Parcours du Coeur 2007
Comme chaque année, les parcours santé étaient basés sur la marche sur les circuits pédestres de la commune. L’objectif de cette manifestation est de promouvoir l‘activité physique comme moyen efficace de prévenir les maladies cardiovasculaires et d’inciter tout un chacun à « pratiquer une activité physique régulièrement ! (...) >> suite...

Images du carnaval 2007 de l’école Saint Exupéry
Les plus petits arboraient fièrement leurs canotiers fleuris et tabliers de jardiniers et jardinières voulant nous assurer que le printemps était là... Mme Picavet et Roxane Cornille le croyaient aussi... En princesses ou en pirates, mexicains ou indiens, arlequins ou clowns, sorcières ou infirmières et même en Dark Vador ou (...) >> suite...

A quatre pattes dans les livres
Plantons le décor Pour mettre en scène jeux et histoires : Une structure sur 25m2 proposant divers espaces solidaires et semi clos dont les cloisons supportent des fresques tactiles et animées illustrant une douzaine de livres, Des surfaces moquettées de rose, bleu ou vert pour découvrir, à quatre pattes, l’intérieur douillet (...) >> suite...

Une Vierge à l’oiseau
Cette Vierge à l’oiseau illumine en effet désormais le portail de l’église Notre Dame de Marissel, église du XIIe et XIIIe célèbre par le tableau de Corot exposé au Louvre. Commandité par l’Atelier Pyzik de Deuil la Barre (95170), ce travail de création a demandé à M. Cériez près d’un mois et demi d’ouvrage. Il (...) >> suite...

Conférence sur les bonsaïs
Fort de plus d’une vingtaine d’années d’expérience de culture du bonsaï, Damien Vlaemyinck a distillé ses connaissances à un public attentif composé de néophytes parfois motivés pour se lancer dans cette discipline, d’amateurs déjà conquis par cette passion, de connaisseurs ou tout simplement de curieux admiratifs de (...) >> suite...

Exposition de peinture
Une exposition haute en couleurs de peinture essentiellement figurative d’une petite douzaine d’artistes de la région, débutants prometteurs et artistes aguerris. Chaque artiste puisant son inspiration selon sa sensibilité personnelle, les thèmes des huiles sur toile, pastels et aquarelles étaient nombreux et variés. En se (...) >> suite...

Concours de pétanque
“La pétanque est un sport loisir où tout le monde peut jouer, de 7 à 97 ans, tout le temps, dès que le soleil pointe !...” Samedi, au “boulodrome” du terrain de sports d’Haverskerque, malgré le petit vent froid et les caprices du soleil, des amateurs et aussi des “pointures” du jeu de boules se sont (...) >> suite...

Boucle d’essais ferroviaires
Cette mise au point met un terme aux interrogations et vives inquiétudes des Haverskerquois et des autres habitants des communes situées sur les 2 sites potentiels d’implantation en Flandre. Avant de revenir sur cet épilogue, des explications sur le locodrome, le projet de boucle d’essais ferroviaires pour trains à grande (...) >> suite...

Fête de la musique
Après la pluie, revint très vite et fort heureusement le beau temps !... Et c’est avec le coucher de soleil que les premiers artistes lancèrent le programme musical prévu sur le podium installé Place Augustin Vandaele : En 1ère partie, concert de rock avec le groupe Ypnose, six musiciens prometteurs de 14/15 ans qui ont exercé (...) >> suite...

La danse à travers les cultures
Avec leur animatrices Noémie Pluquin et Audrey Marminion, les soixante jeunes danseuses de ces ateliers ont présenté le 22 juin 2007 un spectacle d’une dizaine de chorégraphies évoquant chacune un pays et sa culture. Avec Noémie, le groupe des Petites de 6 à 8 ans avait choisi l’Ecosse et ses kilts ainsi que l’Espagne et son (...) >> suite...

Kermesse 2007 de l’Ecole Antoine de Saint Exupéry
Le spectacle proposé par l’Ecole Antoine de Saint Eupéry a fait salle comble de parents, grands parents et amis de l’école... Le matin les 125 élèves des cinq classes ont donné un récital de chants sous la direction de M. Titéca, leur intervenant hebdomadaire en musique : des chants en chœur, accompagnés au violon par (...) >> suite...

Remise de dictionnaires
Cette année, ils sont neuf élèves de CM2 à avoir terminé leur scolarité à l’Ecole Primaire Antoine de Saint Exupéry. Ces élèves prendront en 2008 le chemin du collège de Saint Venant, Merville ou Hazebrouck. En présence de M. Morawiec, directeur de l’école, de l’équipe enseignante et des parents, le maire, Hubert (...) >> suite...

Rencontre avec un sourcier
Ce don, déclare André Demol, est héréditaire. Son père était sourcier avant lui et lui-même a transmis son don à sa fille. Ce don se cultive avec beaucoup de pratique et de persévérance. A force d’entraînement, surtout depuis qu’il est agriculteur retraité, André Demol a développé jour après jour son art de sourcier dont il (...) >> suite...

Juillet 2007 au Centre Accueil Loisirs
A n’en pas douter, les jeunes qui ont fréquenté le Centre d’Accueil et Loisirs d’Haverskerque en ce mois de juillet y ont passé de bons moments... Sous la direction de Karine Lecap et de son adjoint Christophe Pouille, une équipe de neuf animateurs motivés a encadré environ quatre vingt jeunes âgés de 3 à 14 ans. (...) >> suite...

Fêtes communales 2007
Concours de déguisement et soirée de la ducasse C’est le concours de déguisement organisé par le Comité d’Animation et des Fêtes et animé par Jean Claude Deleplanque et Stéphane Deleplace qui a ouvert le samedi 1er juillet, les fêtes communales... Si la participation des Haverskerquois fut un peu timide mais, première fois (...) >> suite...

Construction Bois et HQE
Une occasion pour le grand public de découvrir la construction en bois et ce que recouvre le concept « HQE » apparu depuis les années 90 et dont on parle de plus en plus sans savoir vraiment ce qu’il implique exactement. Pourquoi opter pour un habitat en bois ? Dans la plupart des pays industrialisés et en particulier aux (...) >> suite...

Repas des aînés 2007
C’est la tradition, à Haverskerque, tous les premiers dimanches d’octobre, la municipalité et le CCAS invitent à la table tous les Haverskerquois de plus de 63 ans ainsi que les résidents de la Baronnie du Val de Lys. Pour ceux de ces derniers qui ne peuvent se déplacer à la salle des fêtes, les repas sont apportés sur leur lieu (...) >> suite...

Concours des maisons fleuries
Points de règlement Le concours est basé essentiellement sur la qualité de la décoration florale. Lorsqu’il s’agit de maisons individuelles, il tient aussi compte de l’aménagement des abords qui doivent être visibles dans tous les cas et de tout ce qui peut offenser le regard. Le concours est jugé sur place par un jury (...) >> suite...

A la rencontre de nos associations
Quatorze des 24 associations recensées dans le village et la poterie se sont mobilisées pour ce premier forum. Une occasion de se faire mieux connaître du public, de se connaître entre elles, de promouvoir leurs activités et de favoriser le cas échéant de nouvelles adhésions. Cette rencontre a permis à de nombreux Haverskerquois et aux (...) >> suite...

Stage initiation informatique
Ce stage de 4 x 2 heures s’est déroulé du 29 octobre au 2 novembre 2007 dans la salle informatique de l’école Antoine de Saint Exupéry. Encadrés par Hugues Leroy, sept enfants de 9 à 12 ans ont participé activement. Ils eurent l’ occasion d’apprendre à : Créer une boite courriel, Créer un forum, Utiliser (...) >> suite...

Stage de tennis de table
17 enfants de 9 à 14 ans ont suivi ce stage, encadrés par Bertrand Vanbesien et Martin Verbrugghe. Initiation pour celles et ceux qui découvraient ce sport pour la première année et perfectionnement pour ceux qui étaient déjà venus les années précédentes. 11 garçons et 6 filles ont ainsi appris les techniques de ce sport et l’art (...) >> suite...

Visite technique de jardins anglais
A partir de diapositives, Jean Louis Courtois a emmené la quarantaine de passionnés présents en voyage, un voyage de découverte des jardins anglais du Kent et du Sussex. L’art des jardins faisant partie de la culture britannique, une visite enchanteresse des fabuleux parcs et jardins du Sud Est de l’Angleterre est en effet (...) >> suite...

Le bonnet rouge
A l’heure du conte de novembre, la médiathèque a proposé les 13 et 15, une histoire magique comme les enfants adorent, celle du Bonnet Rouge. Tout se passe en forêt … « Un beau matin, un lutin se mit en chemin… Soudain, pfft !!! Une branche lui faucha son joli bonnet rouge. Le lutin ne s’aperçut de rien et (...) >> suite...

Solidarité avec les familles sinistrées
Le problème de relogement des familles ayant été réglé, le Centre Communal d’Action Sociale a accordé à la veille des fêtes de fin d’année une aide exceptionnelle de 200€ par famille sous forme de bons d’alimentation, un bon d’achat de jouets de 100€ ainsi que la gratuité de la restauration scolaire (...) >> suite...

    Haut de page